Plastie du frein
du prépuce

Blank
A qui s’adresse la plastie du frein du prépuce

La région du frein est capitale dans le déclenchement d’une érection, car la zone est érogène. Chez certaines personnes, le frein est trop court, rarement au repos, mais surtout en érection, gênant ainsi celle-ci en serrant le gland. Le gland peut légèrement basculer vers le bas en érection et une douleur peut apparaître. Un frein court peu se rompre lors de préliminaires ou d’un rapport, provoquant un saignement important et impressionnant, qui n’est cependant pas grave immédiatement car une simple compression durant 10mn le tarit. En cas de récidive de rupture ou si la brièveté du frein gêne les rapports, une intervention peut être proposée d’une part pour améliorer le confort sexuel et d’autre part, pour éviter une hémorragie ou des ruptures à répétition. Il s’agit d’allonger le frein en le sectionnant.

Comment se passe une plastie du prépuce

Préparation

Aucune préparation spécifique n’est demandée hormis une douche quotidienne la semaine qui précède. L’entrée en consultation se fait 15 minutes avant l’intervention. L’application 1 heure avant, d’une pommade anesthésiante peut être proposée pour plus de confort.

 

Anesthésie

Une anesthésie locale suffit.

 

Opération
Dans des conditions d’asepsie strictes, le frein du prépuce est sectionné transversalement, et suturé dans le sens de sa longueur de manière à l’allonger.

 

Durée de l’intervention

10 minutes

 

Séjour à la clinique

Sous anesthésie locale, la sortie peut être envisagée sans être accompagné dès la fin de l’intervention.

Après une plastie du frein du prépuce

La douleur est très modérée.

Les fils de suture se résorbent complètement en un mois et demi. Il n’est donc pas nécessaire de les enlever.

Une pommade cicatrisante peut être appliquée pendant 7 jours.

Les rapports sexuels sont déconseillés pendant 2 semaines.

Les bains sont déconseillés pendant 2 semaines et remplacés par des douches.

La consultation post opératoire n’est pas systématique

Résultats d'une plastie du frein du prépuce

Ils sont le plus souvent satisfaisant avec retour à un confort sexuel optimal.

En cas de gêne persistante sur cicatrisation rétractile, un deuxième temps opératoire peut être proposé voir une posthectomie (circoncision)

Aspects administratifs de la plastie du frein du prépuce

Prise en charge

Prise en charge par la Sécurité sociale.

Complément possible de prise en charge par la Mutuelle.

 

Arrêt de travail

Le jour de l’intervention si besoin.

Complications de la plastie du frein du prépuce

La liste des complications se veut exhaustive et donc longue, au risque d’inquiéter inutilement le lecteur alors que celles-ci sont rares e.

 

Hématome
Autour du frein. Il se résorbe spontanément en quelques jours.

Infection ou retard de cicatrisation
La pommade cicatrisante l’évite le plus souvent.

Une question ?

10 + 2 =